Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ninidesLaux.over-blog.com

Une analyse critique de films, livres, opéras et expositions de peinture

COMPARTIMENT N°6 réalisé par JUHO KUOSMANEN

          Brève rencontre dans un train. Même pas amoureuse, même si, brièvement, elle aurait pu le devenir.  Et dans quel train! Crasseux et régi par des cheffesses de wagon aimables comme une  porte de prison: on est en 1996 et on se croirai encore du temps des soviets....  Pour faire Moscou /Mourmansk, au bout du bout du Nord, sur la Baltique, il faut quelques jours et quelques nuits, où le train reste arrêté en gare. En TGV on ferait ça les doigts dans le nez....
          Laura (Seidi Haarla) est archéologue, finlandaise, et elle devait aller voir les pétroglyphes de Mourmansk avec son amoureuse moscovite. Mais son amoureuse est en train de la larguer et elle part seule; elle doit partager son compartiment de seconde classe avec Vadim (Yurly Borisov) qui lui, monte travailler dans une  mine. Alcoolisé, sans-gêne, mêle tout, familier.... exactement le genre de personne que l'on a trop peur de rencontrer en voyage. Déménager? Il n'y a plus de place disponible.
          De lui on ne saura rien. Pas de famille, semble t-il, mais des amis par ci par là. Et petit à petit, au fil des heures, il se crée entre ces deux là une complicité tantôt presque amoureuse, tantôt fraternelle lorsque, livrés à eux même dans les solitudes glaciales de la péninsule, ils jouent comme des gosses. Car on est en plein hiver et là haut, les routes sont coupées par la glace, et accéder au site archéologique, il ne faut même pas y penser, et il n'y a que lui, le brut de décoffrage, en qui elle aura confiance pour  l'aider..
          C'est un beau film sur une rencontre improbable, entre deux solitaires qui ont du mal à trouver leur âme soeur. C'est un film absolument original, dépaysant, et profond.  Ajoutons que les deux acteurs, parfaitement natures, adhèrent à leurs personnages. A voir

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article